Add to favourites
News Local and Global in your language
21st of October 2018

Health



Produits contenant du DNP: Santé Canada met en garde les culturistes

OTTAWA | Les produits contenant du 2,4-dinitrophénol, aussi appelé DNP, ne devraient pas être consommés par les culturistes et sportifs canadiens parce que le DNP «est toxique et il peut être mortel», a rapporté Santé Canada jeudi.

Vendus en ligne, les produits contenant du DNP peuvent être utilisés comme des brûleurs de graisses ou encore pour aider à la prise de masse musculaire.

Santé Canada précise qu’elle n’a approuvé aucun produit de santé ayant du DNP dans sa liste d’ingrédients «en raison de graves risques pour la sécurité».

Cinq décès associés à des produits renfermant du DNP ont été comptabilisés au Royaume-Uni de janvier à juin dernier, selon le ministère fédéral, qui dit avoir été mis au fait que des Canadiens pourraient s’être procurés en ligne des produits contenant du DNP. Heureusement, aucun décès n’a été lié à cette substance jusqu’à présent au pays.

Santé Canada recommande de ne pas acheter ou de consommer un produit contenant du DNP, ou si c’est déjà fait, de consulter son médecin sans délai.

«L’étiquette de tout produit de santé dont la vente est autorisée par Santé Canada porte un code d’identification numérique de huit chiffres, soit un numéro d’identification du médicament (DIN), un numéro de remède homéopathique (DIN-HM) ou un numéro de produit naturel (NPN)», indique Santé Canada, qui «a refusé des expéditions personnelles de produits contenant du DNP à la frontière».

Qu’est-ce que le DNP?

Le 2,4-dinitrophénol (DNP) est un produit chimique qui est toxique, lorsqu’ingéré, inhalé ou absorbé par la peau, et son utilisation cause fréquemment des effets indésirables, dont la mort. Il n’y a pas de dose sûre connue.

Les symptômes liés à la toxicité du DNP comprennent: une forte fièvre, une fréquence cardiaque rapide, des vomissements, de la déshydratation, des crampes musculaires, de la transpiration excessive, une respiration rapide, des crises convulsives ou un arrêt cardiaque. La mort peut survenir à des doses couramment utilisées, et ce, malgré un traitement médical d’urgence.

Une utilisation à long terme peut causer des cataractes, des lésions cutanées et des dommages au cœur, ainsi que provoquer des troubles du système nerveux tels que la confusion, de l’agitation, des convulsions et le coma.

Read More




Leave A Comment

More News

Scientific American: Health

MedicineNet Daily News

Santé

Radio-Canada | Santé

Global News : Health

TORONTO STAR | LIFE |

Santé

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.