Add to favourites
News Local and Global in your language
17th of December 2018

Economy



La clause crépusculaire de l'ALENA est « insensée », réitère Justin Trudeau

Le récit de Julie EmondPartagez via Facebook (Fenêtre modale)Partagez via Twitter (Fenêtre modale)Partagez via Linkedin (Fenêtre modale)Partagez par courriel (Fenêtre modale)Activer l'option d'impression du navigateurRadio-Canada

Justin Trudeau juge « insensé » d'ajouter à la nouvelle mouture de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) une clause crépusculaire, qui permettrait aux États-Unis de mettre fin à l'entente commerciale dans les cinq années suivant son entrée en vigueur.

En entrevue dimanche matin à l'émission du réseau américain NBC, Meet The Press, le premier ministre canadien a été interrogé sur l'état des pourparlers sur l'ALENA, et il semble qu'un litige de taille persiste : la clause crépusculaire à laquelle tiennent les États-Unis.

Selon M. Trudeau, le Canada fait preuve de « flexibilité » pour assurer à ses partenaires un meilleur accès au marché de l'agriculture – une proposition « très prometteuse », a-t-il soutenu, sans révéler de détails.

Mais le premier ministre rejette complètement l'idée d'inscrire une clause crépusculaire dans l'accord, puisqu'elle pourrait nuire à l'investissement au Canada.

Le premier ministre croit même que les États-Unis sont bien conscients que cette disposition pourrait dissuader les investisseurs potentiels à choisir le Canada et le Mexique. Selon lui, ce n'est tout simplement pas comme cela que fonctionnent les accords commerciaux.

Quelle compagnie va vouloir investir au Canada si, cinq ans plus tard, il pourrait même ne pas y avoir d'accord commercial avec les États-Unis?

Justin Trudeau, en entrevue à NBC Tarifs « insultants »

Toujours dans le cadre de cet entretien, M. Trudeau a jugé « insultant et inacceptable » que les États-Unis évoquent la sécurité nationale pour justifier l'imposition de tarifs douaniers.

« Le fait que des soldats des deux pays soient morts sur les plages lors de la Deuxième Guerre mondiale et dans les montagnes de l'Afghanistan et qu'ils aient combattu côte à côte dans certains des lieux les plus difficiles de la planète, et le fait que nous avons toujours été là l'un pour l'autre, d'une certaine façon, ceci est insultant pour eux », a-t-il déclaré.

M. Trudeau réunira lundi son conseil des ministres pour discuter des tarifs.

Il rencontrera ensuite des représentants de l'Association canadienne des producteurs d'acier.

Un conseiller de Trump banalise

Larry Kudlow, important conseiller économique du président américain, soutient que Justin Trudeau « surréagit » dans le dossier des tarifs douaniers imposés par Washington. Aux yeux de M. Kudlow, toute cette histoire tient surtout de la « querelle de famille »

En entrevue dimanche matin au réseau américain Fox News, M. Kudlow a indiqué que les tarifs douaniers « pourraient être appliqués pendant un moment, ou pas », car l’affaire est au centre des négociations de l'ALENA.

« Nous ne sommes pas convaincus qu’ils [les Canadiens] protégeront ou stopperont l’acier d’un peu partout au monde qui arrive au Canada, ça pourrait être de la Chine, du Brésil, ça peut être de bien des endroits », en ajoutant que la question du transbordement préoccupe les Américains.

Larry Kudlow donne l’impression d’avoir changé son fusil d’épaule à propos des tarifs protectionnistes. Au moment de sa nomination, en mars dernier, M. Kudlow déclarait ainsi qu'il ne partageait pas les idées protectionnistes du locataire de la Maison-Blanche.

Avec les informations de La Presse canadienneRappel de choux-fleurs et de laitues contaminés à l'<em>E.&nbsp;coli</em>Articles les plus populaires en position 1Comment réduire son empreinte environnementale pendant les FêtesArticles les plus populaires en position 2Pour interroger Trump, il faudra «&nbsp;passer sur le corps&nbsp;» de GiulianiArticles les plus populaires en position 3«&nbsp;Notre peuple d'abord&nbsp;»&nbsp;: le Pacte mondial sur les migrations dénoncé à&nbsp;BruxellesArticles les plus populaires en position 4Le danseur québécois Guillaume Côté conquiert le BolchoïArticles les plus populaires en position 5Justin Trudeau veut modifier la loi pour confirmer la réforme du SénatJustin Trudeau parle à la Chambre des communes, à Ottawa. Nicola Di Iorio ne sait pas encore à qui il versera son salaire de députéPortrait de Nicola Di Iorio.La détention de Canadiens en Chine est inacceptable, affirment Trudeau et PompeoGros plan de Justin Trudeau.Mike Duffy débouté dans sa poursuite contre le SénatMike Duffy au terme du procès qui l'a acquitté en avril 2016 « Nous tiendrons Justin Trudeau responsable de ses échecs » – Andrew ScheerAndrew Scheer devant des drapeaux canadiens.L’ex-v.-p. du CRTC se présente pour les conservateursTom Pentefountas Le Québec doit accueillir la COP26 en 2020, réclame l'opposition libéraleLes cheminées d'une centrale électrique au charbon, en Europe.Politique américaineLe gouvernement Ford impose des compressions de 25 millions de dollars en éducationDes élèves lèvent la main dans une salle de classe.Yves-François Blanchet lance sa campagne à la chefferie du Bloc québécoisLe candidat à la direction du Bloc québécois Yves-François Blanchet entouré de députés et partisans.Yves-François Blanchet lance sa campagne à la chefferie du Bloc québécoisLe candidat à la direction du Bloc québécois Yves-François Blanchet entouré de députés et partisans.Agressions sexuelles : Trudeau se dit ouvert à revoir le Code criminelPhoto d'une statue représentant la justice, prise de dos. Elle tient une balance à bout de bras et ses yeux sont bandés. En arrière plan se trouve une structure métallique ensoleillée.Read More




Leave A Comment

More News

Economy – Macleans.ca

TORONTO STAR | BUSINESS

Radio-Canada | Économie

: Money

Canada Business - The

CBC | Business News

Christian Science Monitor |

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.